Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 38 - Octobre 2020
Le confinement imposé sur près de la moitié du trimestre affecte lourdement l’économie en région Paca

Le second trimestre 2020 est marqué par le maintien jusqu’au 10 mai du confinement généralisé, mis en place à compter du 17 mars et visant à lutter contre la propagation de l’épidémie Covid-19. Cette mesure a entraîné une baisse incomparable de l’activité économique.
Afin de préserver l’emploi, les pouvoirs publics ont facilité l’accès au dispositif d’activité partielle (dit « chômage partiel ») lorsque l’exercice du télétravail ne s’avérait pas possible ; et des arrêts maladie accordés en cas de garde d’enfant ou d’exposition, ou de vulnérabilité au virus.
Ces dispositifs ont affecté la masse salariale versée sur près de la moitié du trimestre. N’étant pas soumises à cotisations sociales, les indemnités versées en substitution des salaires ne sont pas comptabilisées dans l’assiette salariale de l’étude.
Malgré toutes ces mesures de protection de l’emploi, une baisse sensible du niveau des effectifs salariés en fin de trimestre reste inéluctable. Si tous les secteurs sont touchés, les activités relevant de HCR demeurent les plus impactées, de même que les contrats précaires en raison du contexte peu favorable à l’embauche de saisonniers et de CDD.

Les chiffres Clés

 - 8,6 %
Evolution trimestrielle de l’emploi

 - 49,3 %
Evolution trimestrielle des déclarations d’embauche

Mis à jour le 05/10/2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x