Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 22 - Janvier 2021
Malgré un rebond au 3e trimestre 2020, le niveau de l’emploi reste inférieur à celui d’avant crise

Dans ce contexte de crise sanitaire, l’emploi permanent poursuit sa baisse et l’intérim se redresse

Au niveau national comme au niveau régional, le 3e trimestre 2020, seul trimestre de l’année non marqué par un confinement, montre un retour à la «normale» de l’activité économique. La plupart des établissements a repris leurs activités  au  moins  partiellement.

Après  deux  trimestres difficiles,  la  masse  salariale  (soumise  à  cotisations)  remonte  nettement  ce  trimestre  (sous  l’effet d’un  moindre recours au chômage partiel) et les effectifs salariés sont en hausse (+ 1,9% en région et + 1,8% en France).

En région, les emplois permanents et intérimaires sont en  hausse  ce  trimestre  (respectivement  +  3 880  et + 8470). Malgré ce rebond, la crise a fortement marqué l’économie de la région et le nombre d’emplois ne retrouve pas son niveau d’avant crise. Ainsi, sur un an, la région a perdu 12800 postes dont 7 930 emplois permanents.
Dans  l’industrie,  secteur  en  décroissance  depuis  plusieurs années, les difficultés se sont intensifiées et le secteur  perd  encore  0,7%  de  ses  postes  ce  trimestre contre - 0,3 % en France.

Ce trimestre, alors que la situation s’améliore en France dans le commerce (+ 0,4 % ce trimestre),  le  secteur  reste  en  difficulté  dans  la  région (- 0,2%). Dans les services, la région suit la tendance nationale avec un net rebond ce 3e trimestre (+ 4 790 postes) mais qui ne compense pas les pertes du premier semestre (- 3 180 postes sur un an).
Grâce aux emplois créés au 3e trimestre  (+ 410  postes),  le  niveau  d’emplois  dans  la construction  est  resté  identique  à  celui  d’avant  crise (environ 50 600 postes) dans la région.

La hausse dans l’intérim se confirme et s’accélère ce trimestre (+ 33,3 % en région contre + 22,8% en France).Les huit départements de la région progressent ce trimestre : de + 1,4 % dans la Nièvre dont le regain de l’intérim reste timide à + 2,5 % dans le Doubs (fortement porté par un rebond de l’intérim).

 

 

Les chiffres Clés

+ 8 470 Emplois intérimaires ce trimestre

+ 3 880 Emplois permanents ce trimestre

Mis à jour le 13/01/2021

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x