Caisse nationale du réseau des Urssaf

Baromètre économique n° 78 - Mars 2017
Indicateurs Acoss-Urssaf à fin février 2017

En février 2017, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors  intérim) rebondit nettement (+ 7,3 %), après le fort repli observé en janvier 2017 (- 6,2 %(r)). Cette baisse marquée apparaissait comme un contrecoup à l’accélération des embauches de la fin 2016, en lien avec la fin annoncée du dispositif « embauche PME » *. L’évolution sur trois mois est ainsi de + 2,3 % ; celle sur un an de + 5,7 % (+ 8,0 % pour les CDI et + 3,9 % pour les CDD de plus d‘un mois).

La hausse des déclarations d’embauche de plus d’un mois est en février 2017 particulièrement forte dans l’industrie (+ 10,4 %). Elle ne compense pas la baisse enregistrée en janvier dans ce secteur (- 17,1 %(r)). Pour autant, sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois sont en hausse de 6,2 % dans l’industrie.

Au quatrième trimestre 2016, les effectifs salariés du secteur privé ont augmenté de 0,4 %. Compte tenu d’une hausse de 0,3 % du salaire moyen par tête, la masse salariale a progressé de 0,6 %.

Dans l’industrie, les effectifs salariés affichent une stabilité au quatrième trimestre 2016 et une baisse de 0,7 % sur un an.

En février 2017, le taux d’impayés à échéance + 90 jours (0,86 %) est en léger recul sur 3 mois et sur un an. Celui à + 30 jours est stable, sur trois mois et sur un an. Le taux à échéance fin de mois, davantage sujet aux fluctuations de court terme, augmente quant à lui sur trois mois mais diminue légèrement sur un an.

* Reconduit jusqu’au 30 juin 2017 par décret du 28 décembre 2016, le dispositif « Embauches PME » devait initialement prendre fin le 31 décembre 2016.

(r) Chiffre révisé.

Mis à jour le 22/03/2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x