Caisse nationale du réseau des Urssaf

Baromètre économique n° 105 - Juin 2019
Indicateurs Acoss-Urssaf à fin mai 2019

En mai 2019, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) est en baisse de 2,2 %, après une diminution de 0,5 % au mois précédent. Il diminue ainsi de 2,4 % sur trois mois et de 1,3 % sur un an. Cette baisse pourrait s’expliquer largement par des effets calendaires spécifiques au mois de mai.

L’évolution du mois de mai s’explique par la diminution des déclarations d’embauche en CDI (- 3,0%) ainsi que par la baisse de celles en CDD de plus d’un mois (  1,4 %). Sur un an, les déclarations d’embauche en CDI restent en hausse (+ 1,1 %), tandis que celles en CDD de plus d’un mois, plus erratiques, diminuent de 3,6 %.

Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent de 3,3 % en mai 2019. Elles restent en baisse sur trois mois (- 4,5 %) ainsi que sur un an (- 5,7 %).

Les effectifs salariés du secteur privé progressent de 0,5 % au premier trimestre 2019 ; ils accélèrent ainsi légèrement par rapport au trimestre précédent (+ 0,4 %). Sur un an, ils augmentent de 1,3 %. La masse salariale soumise à cotisations progresse de 0,1 % sur le trimestre et de 2,6 % sur un an. En intégrant la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat instaurée le 21 décembre 2018, la progression atteint 1,4 % sur le trimestre et 3,9 % sur un an.

En mai 2019, sur le champ des entreprises de 10 salariés ou plus, les taux d’impayés hors taxations d’office sont globalement en baisse excepté celui à échéance 90 jours.
Les demandes de délais des entreprises de 10 salariés ou plus diminuent de 9,8 % sur trois mois, confirmant leur retour au niveau observé fin 2018, après un début d’année en sensible hausse.

Mis à jour le 20/06/2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x