Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 300 - Janvier 2020
L'emploi direct des particuliers employeurs recule de nouveau en 2018

Fin 2018, le nombre de particuliers employeurs de salariés à domicile diminue de 1,9 % sur un an, après des baisses respectives de 0,8 % et 0,6 % en 2016 et 2017. Sur l’ensemble de l’année, le nombre d’employeurs diminue également (- 1,1 %par rapport à 2017).

Sur le champ de l’assistance maternelle, le nombre d’employeurs poursuit sa baisse : - 3,4 % sur un an fin 2018, après - 1,9 % fin 2017.

Au total, le nombre de particuliers employeurs (emploi à domicile et assistantes maternelles) diminue de 1,9 % sur un an fin 2018, après - 0,6 % fin 2017.

Ces évolutions s’inscrivent toujours dans un contexte de hausse du recours par les particuliers aux entreprises prestataires (+ 10,5 % d’augmentation des effectifs salariés des secteurs de l’aide à domicile et de l’action sociale sans hébergement entre 2010 et 2018), même si celle-ci s’atténue légèrement depuis 2017 (éclairage 1).

La diminution de l’emploi direct à domicile se traduit par l’accentuation de la baisse du nombre d’employeurs hors garde d’enfant (- 1,3 % sur un an fin 2018, après - 0,2 % fin 2017) et par le repli du nombre d’employeurs de garde d’enfant à domicile, qui était jusqu’alors en progression (- 0,6 % sur un an après + 2,8 %).

Après une légère hausse en 2017, la masse salariale nette de l’emploi à domicile se stabilise en 2018 (+ 0,1 % sur un an). Le repli du nombre d’heures déclarées (- 2,1 % après - 1,4 %) est en effet compensé par la progression du taux de salaire (+ 2,2 % après + 1,9 % en 2017).

Le repli du volume d’heures des assistantes maternelles s’amplifie encore en 2018 (- 2,0 % après - 1,2 % en 2017) mais est néanmoins compensée par la progression du salaire horaire net moyen (+ 2,2 %) : la masse salariale nette demeure ainsi en légère progression par rapport à 2017 (+ 0,2 %).

Au quatrième trimestre 2018, respectivement 36 % des salariés du CESU et 10 % de ceux de la PAJE occupaient un poste dans le privé, notamment dans le secteur de l’entretien des bâtiments pour les premiers, et dans le commerce pour les seconds (éclairage 2). Ces emplois sont en majorité exercés en CDI à temps partiel.

Mis à jour le 02/01/2020

Documents à télécharger

Sources et méthodologie

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x