Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 233 - Juillet 2016
Les particuliers employeurs au premier trimestre 2016

Après dix trimestres de baisse consécutifs, la masse salariale nette de l’emploi à domicile augmente de 1,0 % au premier trimestre 2016. Ce rebond résulte des hausses conjointes de 0,5 % du taux de salaire horaire et du volume horaire déclaré. Celui-ci n’avait pas augmenté depuis le premier trimestre 2012.

Sur un an, la masse salariale nette de l’emploi à domicile progresse légèrement (+ 0,3 %), bénéficiant de la moindre baisse du volume horaire déclaré (- 1,4 % après - 3,0 % au trimestre précédent), tandis que le taux de salaire horaire progresse de 1,7 %.

Le rebond de la masse salariale de l’emploi à domicile est particulièrement prononcé sur le champ de la garde d’enfant (+ 2,2 % ce trimestre) ; il confirme la reprise entamée depuis mi 2015 (respectivement + 0,1 % et + 0,5 % aux troisième et quatrième trimestres 2015). Cette évolution résulte notamment de la hausse marquée du volume horaire déclaré (+ 1,7 %).

La masse salariale de l’emploi à domicile hors garde d’enfant augmente quant à elle de 0,8 %, soutenue par les hausses du taux de salaire horaire (+ 0,5 %) et du nombre d’heures déclarées (+ 0,3 %).
Sur le champ des assistantes mater-nelles, le volume horaire augmente  de 0,6 % au premier trimestre 2016, portant l’évolution annuelle à - 0,4 %. La masse salariale nette progresse de 1,2 % sur le trimestre et sur un an.

Au total, la masse salariale versée par les particuliers employeurs  augmente de 1,1 % sur le trimestre et de 0,7 % sur un an.
 

Mis à jour le 13/07/2016

Sources et méthodologie

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x