Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 253 - Septembre 2017
La masse salariale et les effectifs salariés du secteur privé au deuxième trimestre 2017

Avertissement

Depuis notre précédent numéro, les séries d’effectifs salariés et de masse salariale connaissent des modifications. Les change­ments concer­nent la définition du champ suivi, la source des effectifs intérimaires ainsi que la méthodologie de désaison­nalisation des séries dans le cadre d’une harmonisation des concepts avec l’Insee et la Dares (cf. Acoss Stat n°249, encadrés 1 et 2).

 

Les effectifs salariés du secteur privé augmentent de 0,4 % (+ 75 000 postes) au deuxième trimestre 2017, soit un rythme proche de celui du trimestre précédent (+ 0,3 %). Sur un an, ils progressent de 1,7 % (+ 306 000 postes). Hors intérimaires, les effectifs salariés sont en hausse de 0,3 % sur le trimestre et de 1,2 % sur un an (+ 201 000 postes).

Le salaire moyen par tête (SMPT) progresse de 0,4 % au deuxième trimestre 2017, après une hausse de 0,8 % au trimestre précédent. Sur un an, il croît de 2,0 %. En comparaison, les prix à la consommation de l’ensemble des ménages augmentent de 0,1 % sur le trimestre et de 0,7 % sur un an.

Au total, la masse salariale est en hausse de 0,8 % au deuxième trimestre 2017, après + 1,3 % au trimestre précédent. Sur un an, elle progresse de 3,5 %.

Dans l’industrie, les effectifs salariés affichent une légère baisse de 0,1 % (- 3 000 postes environ), après une diminution de 0,2 % au trimestre précédent. Sur un an, la baisse atteint - 0,5 % (- 15 000 postes).

Dans la construction, les effectifs salariés progressent de 0,4 % (+ 5 000 postes) au deuxième trimestre 2017 après une hausse de 0,7 % au trimestre précédent. Sur un an, ils augmentent de 1,1 %, soit + 16 000 postes.

Dans le tertiaire hors intérimaires, les effectifs salariés augmentent de 0,4 % (+ 50 000 postes), après + 0,5 % au trimestre précédent. Sur un an, la hausse est de + 1,6 %, soit + 201 000 postes. Cette augmentation est notamment portée par l’hébergement-restauration, les activités
informatiques, l’action sociale et les activités juridiques et de conseil.

Les effectifs intérimaires progressent ce trimestre de 3,4 % après une baisse de 0,6 % au trimestre précédent. Sur un an, ils augmentent de 17,4 %, soit + 105 000 postes.

Les effectifs salariés progressent dans toutes les régions ce trimestre et sur un an.

Mis à jour le 12/09/2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x