Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 196 - Juillet 2014
L'emploi du secteur privé dans les régions en 2013

En 2013, l’emploi du secteur concurrentiel se contracte de 0,6 % après la stabilité observée en 2012. Il atteint 17,8 millions de salariés. La masse salariale augmente de 1,2 %, un rythme en deçà de ceux connus en 2011 (+ 3,6 %) et 2012 (+ 2,1 %). Le salaire moyen par tête progresse de 1,8 %, contre 2,2 % l’an dernier.

La plupart des régions perdent des effectifs salariés en 2013. Seuls trois Dom, la Corse et Midi-Pyrénées enregistrent des créations nettes d’emploi. L’Ile-de-France et la Martinique ont un niveau d’emploi stable par rapport à l’an passé. Dans les autres régions, l’emploi se contracte à des rythmes compris entre - 0,1 % et - 2,1 %, les baisses les plus prononcées étant observées dans la moitié nord.

L’action sociale, les activités informatiques et les arts et spectacles figurent parmi les secteurs moteurs de la plupart des régions. A l’inverse, l’intérim, l’industrie et la construction tirent globalement les évolutions régionales à la baisse.

Cette publication inclut un éclairage présentant une classification des régions métropolitaines selon leur structure sectorielle d’emploi et leurs évolutions d’emploi récentes. Huit classes sont retenues à l’issue de cette classification. Parmi elles, trois sont constituées d’une seule région : l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon et la Corse. Les cinq autres classes regroupent entre 2 et 6 régions.

Pour aller plus loin

Mis à jour le 31/07/2014