Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 191 - Juin 2014
La masse salariale et l'emploi du secteur privé au premier trimestre 2014

Les effectifs salariés du secteur privé sont en très légère hausse au premier trimestre 2014 (+ 0,1 %) après une stabilité fin 2013 qui faisait suite à une année de baisse. Sur un an, l’emploi est stable (-1 900 postes). Hors intérim, l’emploi est également en hausse de 0,1% sur le trimestre. Sur un an, il diminue de 0,1 %.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente quant à lui de 0,7 %. Sur un an, il progresse de 2,1 %.

Au total, la masse salariale croît de 0,8 % au premier trimestre 2014, après une hausse de 0,2 % fin 2013. Sur un an, elle progresse de + 1,9 %.

Dans l’industrie, l’emploi salarié continue de reculer (- 0,1 %, soit - 4 500 postes), à un rythme toutefois moins marqué que les trimestres précédents (entre - 0,3 % et - 0,5 % en 2013). Sur un an, la baisse atteint - 1,4 %, soit - 44 000 postes.

De même, dans la construction, l’emploi diminue moins fortement qu’en 2013 : - 0,2 % au premier trimestre 2014 (soit - 2 200 postes) après des baisses comprises entre - 0,3 % et - 0,6 % l’an passé. Sur un an, le repli est de - 1,5 %, soit - 21 000 postes.

Dans le secteur tertiaire hors intérim, l’emploi croît de 0,2 % (soit + 27 000 postes) après + 0,1 % fin 2013. Sur un an, l’emploi est en hausse de 0,3 %, soit + 40 000 postes. L’emploi intérimaire est en légère baisse ce trimestre (- 0,1 % soit - 600 postes) après trois trimestres consécutifs de hausse. Sur un an, l’emploi intérimaire augmente de 4,2 %, soit + 23 000 postes. Sur un an, la majorité des régions enregistrent une baisse de l’emploi, notamment dans la moitié nord du territoire. Néanmoins, six régions métropolitaines et les quatre Dom créent des emplois sur un an, à des rythmes compris entre + 0,1 % et + 3,8 %.

Mis à jour le 13/06/2014