Caisse nationale du réseau des Urssaf

Les fonctions de gestion de trésorerie à l’Acoss

Assurer la gestion de la trésorerie centrale du régime général en optimisant le résultat financier.

Il s’agit de s’assurer du respect des engagements pris auprès des organismes du régime général en assurant le paiement des prestations par la gestion et l’optimisation quotidiennes du solde de trésorerie de l’Acoss (flux d’encaissement et de décaissement), par la gestion de la liquidité au jour le jour en optimisant d’une part les financements bancaires et les financements de marché (émissions de billets de trésorerie et d’Euro commercial paper), et d’autre part les excédents de trésorerie placés en toute sécurité. Prévoit et suit le résultat financier.

 

Optimiser la gestion des flux financiers des organismes locaux du régime général et piloter la politique de trésorerie des Urssaf.

La gestion de la trésorerie locale définit la stratégie de gestion de la trésorerie dans les caisses locales du régime général et contribue à l’optimalité des conditions et prestations bancaires consenties aux organismes du régime général.
Veille à la bonne mise en œuvre de la stratégie de gestion de trésorerie dans les organismes et forme les acteurs locaux aux enjeux. Deux comités permettent l’efficience du pilotage de la gestion de trésorerie locale, l’Instance de Pilotage de la Trésorerie (IPT) pour la gestion de trésorerie des Urssaf et les comités thématiques et annuels de la Mission Nationale et Financière, pilotée de la DSS et réunissant tous les acteurs du régime Général ainsi que la CCMSA et le RSI.
Assure également la relation avec le partenaire bancaire de l’Acoss, la Caisse des dépôts, et veille à la sécurisation conventionnelle et opérationnelle des opérations financières du régime général.

 

Garantir la régularité de la gestion des flux financiers échangés avec les partenaires institutionnels tout en optimisant leur impact sur la trésorerie centralisée.
 

La gestion de la trésorerie au siège organise la gestion des flux avec les partenaires (veille juridique, cartographie des flux, amélioration de la connaissance des contreparties, définition des modalités d’échanges financiers) pour garantir la régularité de ces flux à destination ou en provenance du compte siège de l’Acoss, réduire l’exposition aux risques financiers et optimiser leur impact sur le résultat net de trésorerie (négociation conventionnelle des conditions de gestion, échéanciers de versement ; restauration de la neutralité financière, pilotage et suivi…).
Définit et participe à la mise en œuvre d’offres de service à l’attention des partenaires institutionnels (dépôt, financement).
Assure l’élaboration des profils prévisionnels quotidiens du solde de trésorerie du compte central de l’Acoss et des soldes des 4 branches prestataires du régime général.
Développe des offres de services financiers aux partenaires institutionnels.

 

Recevoir directement certaines cotisations et contributions et les répartir aux attributaires.
La gestion des recettes directes assure l’encaissement, l’ordonnancement, l’affectation et la notification aux attributaires des recettes directement recouvrées au siège de l’Acoss ainsi que la diffusion d’information et la facturation relatives aux mesures d’exonérations compensées ou financées par l’État.

Documents de référence

Conjoncture et financement